Compliance - Fraudes - Investigations 2017

155

Nouveau produit

« La France rentre dans le rang. Qui l’eut cru ? Pendant des années, la quasi-absence de législation offensive en matière de lutte contre la corruption a rendu l’image de l’Hexagone bien pâle. En 2016, le pays se place à la 23é position du classement concernant la perception de la corruption dans le monde.»

Plus de détails

300,00 € TTC

Fiche technique

CollectionDroit & Finance
Date de publication2017, 2017/2018
LangueFrançais

En savoir plus

Choisissez le pack dont vous avez besoin !

RÉSUMÉ :

« La France rentre dans le rang. Qui l’eut cru ? Pendant des années, la quasi-absence de législation offensive en matière de lutte contre la corruption a rendu l’image de l’Hexagone bien pâle. En 2016, le pays se place à la 23é position du classement concernant la perception de la corruption dans le monde.»

SOMMAIRE :

GRAND ANGLE

Entretien avec Michel Sapin, auteur du texte de référence (Sapin 1 & 2) et Nicola Bonucci, directeur des affaires juridiques de l’OCDE
Entretien avec Charles Duchaine, directeur de l’AFA

EXECUTIVE SUMMARY

Compliance officers – La justice embraye
Qu’est ce qu’un bon compliance officer ?
La compliance en mots et en chiffres
La législation anticorruption dans le monde
Lutte contre la corruption – La France rentre dans le rang
Transaction pénale – La nouvelle arme du PNF
Corruption en Afrique – Le cas Och-Ziff
L’éthique en entreprise – Un enjeu stratégique

LEADERS

Les Tours de contrôle

L’envers du décor

Les institutionnels et les vigies

CLASSEMENTS

PAROLES D’EXPERTS

ANNUAIRE

LEADERS

Les tendances 

Des portraits et des interviews des leaders des secteurs 

Les classements des sociétés par métiers

Des paroles d’experts

Un annuaire

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Compliance - Fraudes - Investigations 2017

Compliance - Fraudes - Investigations 2017

« La France rentre dans le rang. Qui l’eut cru ? Pendant des années, la quasi-absence de législation offensive en matière de lutte contre la corruption a rendu l’image de l’Hexagone bien pâle. En 2016, le pays se place à la 23é position du classement concernant la perception de la corruption dans le monde.»